Nos services

Arnaques au président, virus, phishing... Ces risques se multiplient à l'heure où 8 millions de salariés sont en télétravail depuis maintenant une semaine. Les experts en cybersécurité alertent sur ces risques qui menacent les entreprises de toutes tailles à travers leurs équipes en confinement.

Bruxelles tient à garantir que malgré les mesures de confinement nationales, les Européens puissent continuer de surfer en ligne sans encombre. Plateformes comme utilisateurs sont appelés à l’autorégulation.

Le Covid-19 est réel. Mais la vie ne s’arrête pas pour autant. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. En France par exemple, malgré le confinement, les entreprises ont mis en place le télétravail. C’est-à-dire que les employés travaillent à partir de leur domicile. Cette pratique peut-elle prospérer au Burkina en cas de confinement ? Certains sont sceptiques et pointent du doigt la qualité de la connectivité. Pas Ganamé Karim. Informaticien burkinabè installé au Canada, il est le promoteur de l’entreprise Streamscan. Voici ce qu’il en pense.

À LA LOUPE – Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, les réseaux 5G sont régulièrement pointés du doigt. Un député a d'ailleurs reçu un courrier mettant clairement en cause cette technologie dans l'apparition en Chine du virus. Une théorie qui s'avère contredite par les faits.

Beaucoup d’entreprises camerounaises et d’ailleurs se sont habituées au fil des ans à calculer et éditeur la paie de leurs salariés dans les logiciels Sage Paie. Certains sont mêmes dépendant de ces logiciels pour l’édition du DIPE magnétique pour la télédéclaration CNPS devenue obligatoire au Cameroun depuis 2011.

StarTimes est un groupe international de médias d'origine chinoise, très implanté en Afrique. StarTimes propose des services de télévision numérique terrestre et de télévision par satellite créé par le chinois Pang Xinxing.

Arrivé sur le marché africain en 2002, StarTimes est présent dans 12 pays à savoir : Nigéria, Kenya, côte d’Ivoire, Ghana, Rwanda, Mozambique, Tanzanie, Ouganda, Zambie, Burundi, Guinée et Madagascar.

La technologie 4G LTE est résolument entrée dans les habitudes des internautes camerounais. Grâce aux smartphones et différents modems intégrant cette technologie de télécommunication de dernière génération, les utilisateurs savourent le débit élevé de la connexion Internet qu’offre cette technologie.

De nos jours, le monde entier est plongé dans l’économie numérique. La connaissance d’Internet, de ses rouages et sa facilité d’utilisation est une forme de capital qui permet à ceux qui la possèdent de s’adapter et de progresser plus facilement dans une société digitalisée. Internet est le siège de nombreux acteurs indépendants, artisans, commerçants, entrepreneurs individuels ou créatifs, travailleurs en solo, consultants, encouragés par la volonté d’auto-entreprendre en s’appuyant sur les atouts de la technologie.

Au Cameroun, le transport d’Internet est assuré par l’entreprise Camtel. Le pays a diversifié à partir de l’année 2007 les sources acquisition d’Internet. On a de ce fait assisté tour à tour à l’arrimage au satellite RASCOM (le premier satellite africain) puis à la connexion aux câbles sous-marin SAT-3 et WACS. Le Cameroun gère également une importante composante du projet CAB (Central African Backbone) qui vise à construire un cœur du réseau en fibre optique en Afrique Centrale. Tous ces projets, financés par le contribuable, avaient pour objectif de fournir une connexion de qualité et moins chère à un grand nombre de camerounais.

On ne le dira jamais assez, la sécurité de votre système d’information a un prix. Bon nombre d’entreprises estiment que s’attacher les services d’un « maintenancier » pour leur système d’information relève simplement du gâchis. Et pourtant, la maintenance est un service indispensable dans toute organisation qui se veut proactive. De manière permanente, l’entreprise court le risque de voir ses données compromis par des menaces de tout genre surtout dans un contexte où les entreprises fonctionnent davantage en « mode connecté ». C’est le cas depuis quelques temps du rancomware nommé « Locky ».

     a)Locky : qu’est-ce que c’est ?

Locky est un ransomware qui crypte certains fichiers de votre système rendant ces données inutilisables. Une fois les fichiers cryptés, l’attaquant vous fournit des informations sur la procédure à suivre pour recouvrer vos fichiers moyennant le paiement au préalable d’une rançon.

Ce début d’année 2016 a été marqué par deux décret du Président de la République qui consacrent des changements majeurs dans la sécurité sociale camerounaise.

 

Tout d’abord, le décret n° 2016/034 du 21 janvier 2016 consacre une augmentation de 55,55% des allocations familiales. Les allocations familiales sont des sommes versées aux personnes ayant un ou des enfants à charge. Les montants et les conditions pour en bénéficier diffèrent selon les pays. Au Cameroun, les allocations familiales sont reversées aux travailleurs dont les cotisations sont régulièrement payées à la CNPS. Jusqu’en fin d’année 2015, le montant des allocations familiales au Cameroun était de 1800 Fcfa par mois et par enfant. Ce montant a été porté à 2800 Fcfa soit une augmentation de 1000 Fcfa. Concrètement, pour une famille de 3 enfants, le montant cumulé des allocations familiales sur un an est de 2800 Fcfa x3x12 soit 100 800 Fcfa.

Suivez-nous sur Facebook

Nos Clients et Partenaires